Partagez | 
 

 Un accrochage+un café=désastre assuré

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité





Posté le Jeu 22 Aoû - 2:29
Cela ne faisait pas beaucoup de temps que j’étais sorti de l’école et que je pouvais enfin exercer le métier que j’avais passée plusieurs année pour étudier. Oui, j’étais enfin médecin-légiste. J’avais juste hâte de pouvoir passer à l’action. Par contre, comme ce n’était pas dans le quartier les plus tranquilles, je me faisais passer pour une citoyenne comme les autres. C’est que mon père s’inquiétait pour moi et il avait eu cette tactique d’une de ses collègues. U moins, comme cela j’avais moins de chance de me faire démasquer. Bien sûr, pour que le tout soit crédible aux yeux des membres des clans, j’avais un deuxième métier, j’étais mannequin. J’avais été surprise quand je fus accepté. Premièrement parce que je n’étais plus si jeune que cela et aussi parce que je ne pensais pas rentrer dans les critères de beauté. Dans un sens, c’était un peu triste pour toutes celles qui voulaient réellement être mannequin, mais qui n’avaient pas réussi. Ce n’était pas le métier que j’aimais le plus et j’avais été accepté.

Par contre, ce n’était pas vraiment ce qui avait le plus important dans le moment. Je venais toujours de finir une séance photo pour des produits de beauté. Laisser-moi vous dire que mon maquillage était impeccable dans le moment et je n’avais pas vraiment pris le temps d’en enlever une partie. Je l’aimais bien alors je n’avais pas de problème pour me promener avec. Certes, il n’aurait pas une personne pour faire une retouche s’il avait quelque chose qui ne fonctionnait pas, mais je pense que je vais survivre à cela. J’avais même eu le droit de garder les vêtements que je portais. J’aurais donc plus de vêtements dans ma garde-robe et je n’allais pas me plaindre. J’avais décidé d’aller faire un tour dans un starbuck pour me prendre un café.

C’est juste en sortant que mon patron avait décidé de m’appeler. J’avais donc mon café dans une main et mon téléphone dans l’autre. J’avançais sans vraiment me préoccuper ou j’allais. En fait j’allais chez moi parce que je devais absolument aller chercher quelque chose là. Faut dire que mon attention n’était pas vraiment là et c’est pour cela que j’ai foncé dans une personne, lui renversant une bonne partie de mon café sur son chandail. Je terminai vite mon appelle avant de me concentrer sur la jeune demoiselle qui avait été ma victime.

« Je suis vraiment désolé, je ne regardais pas ou que j’allais. »

Je cherchai le plus vite possible des serviettes qui était dans mon sac. J’espérais vraiment que son chandail n’allait pas être bon pour la poubelle à cause de moi.je lui tendit les serviettes que j’ai trouvé pour qu’elle puisse essuyer le plus possible avec. Je doute qu’elle veu8lle se promener avec un chandail dans cet état dans les rues. Je regardai vite le nom de la rue ou on était et je réalisais qu’on était tout proche de mon appartement. Je retournai mon attention sur la jeune demoiselle.

« Pour me faire pardonner, venez avec moi, je vais vous prêter de quoi vous changer. Mon appartement est non loin d’ici et je vous dois bien cela. »

J’espérais vraiment qu’elle ne m’en veut pas trop.


avatar


Voir le profil de l'utilisateur http://bloodyempire.forumactif.org

❖ Avatar : Maeda Atsuko
❖ Dispo : présent(e)
❖ Âge : 21 ans
❖ Nationalité : Japonaise
❖ Occupation : membre des G-Boys&Girls
❖ Fiche & Relations : Passé et Présent



Posté le Dim 25 Aoû - 19:39
Comme à son habitude, Tenshi trainait en rêvassant dans les rues d’Ikebukuro. Il lui arrivait de penser à Shin, ce malheureux obsédait ses pensées. Elle s’imaginait sa réaction en le croisant, ce qu’elle allait faire devant lui. Serait il encore avec l’une des ses filles qu’il fréquente ? Non elle ne devait pas penser à ça, elle ne souhaitait que vivre sa vie sans se soucier du lendemain. Shin la perturbait déjà assez comme ça pour qu’elle pense à lui.

Tenshi marchait donc tranquillement, sans réellement prêter attention à ce qu’il y avait autour d’elle. Elle ne vit donc pas une jeune fille foncer droit sur elle. Ce fut moins le choc qui la fit revenir sur terre mais plutôt le café brulant qui s’était renversé sur son chandail. Tenshi resta sans voix sous le choc, pendant que son interlocutrice s’excusait pour ce fâcheux événement. A vrai dire la seule chose qui la gênait à l’heure actuelle était le fait d’être mouillé, de sentir le café et s’être presque fait ébouillanter. Bien sûr elle avait vécu pire dans sa vie avec Shin, donc elle en avait l’habitude. Ce n’était rien ça en plus ce n’était pas fait exprès apparemment puisque la fille lui offrit des serviettes pour qu’elle se nettoie. Ce n’était pas d’une très grande utilité mais le geste y était et c’était ce qui comptait.

Tenshi se mit alors à sourire lorsque la jeune fille lui proposa d’autres vêtements. Actuellement elle s’en fichait un peu de son chandail, c’était Shin qui le lui avait offert et elle n’aimait pas qu’il la force à s’habiller comme il le souhaitait. En plus on voulait lui offrir des vêtements gratuitement, c’était l’occasion du siècle, elle ne dirait jamais non ! Avec un peu de chance, elle pourrait prendre une vraie douche, parce que les douches publiques ce n’était pas vraiment ça de nos jours. Le japon avait beau être un pays propre, prendre une bonne douche chez soi était tellement mieux. Malheureusement Tenshi n’avait pas de chez elle et elle devait s’y faire.

- Oh… Merci… C’est vraiment gentil de votre part, je n’aurai pas pu trouver quoi mettre là.

C’était un peu vrai, elle était assez loin du QG pour se changer. Ca ne la dérangeait pas de marcher ainsi mais c’était beaucoup plus facile de se faire offrir des vêtements. Elle se mit alors à suivre la jeune fille.

- Au fait, quel est votre nom ?

_________________

MAYBE I JUST LOVE YOU ALL THE TIME
♦ by dream's

 

Un accrochage+un café=désastre assuré

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» L'amour sans philosopher C'est comme le café : très vite passé. [Les Shepard && Gibbs]
» ♣ Le café, ça tache ? | Alix & Ewen
» Le pot de mayonnaise et les deux tasses de café...
» Café renversé,aquarium, asticots, moisissures...
» [Foot en Herbe] Le café du mercato en herbe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
» M I D N I G H T • I K E B U K U R O  :: Ikebukuro :: Habitations :: Secteur Aisé-