Partagez | 
 

 Watanabe Yuna

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité





Posté le Sam 27 Juil - 5:36
Watanabe Yuna

Informations Confidentielles

De nationalité chinoise. Né(e) à Shanghai, le 21/03/1984. Âgé(e) de 29 ans. De signe astrologique Bélier et de groupe sanguin O positif. Exerçant le(s) métier de traductrice indépendante. Aux revenus Aisés, la traduction en indépendant paie bien, mais c’est plus l’argent qu’elle a de côté qui contribue au fait qu’elle soit plutôt riche.
» Groupe : [] JUSTICE [] YAKUZAS [] GBOYS&GIRLS [] BLACK ANGELS [X] HABITANTS



Un peu d'histoire

Yuna est née et a grandi en Chine, fille unique d’un directeur d’une grande entreprise expatrié à Shanghai et d’une descendante de la bourgeoisie chinoise. Issue d’un mariage arrangé, Yuna n’a jamais connu ce qu’était qu’une famille aimante et chaleureuse. Ses parents se côtoyaient simplement, l’un étant toujours au  travail, et l’autre tenant le foyer familial. Ils se parlaient peu, et quand cela arrivait, c’était toujours avec beaucoup de distance. L’amour d’un parent envers son enfant était une chose que Yuna n’avait jamais connu, donc. Son père n’était jamais à la maison, et se contentait de lui offrir des cadeaux très coûteux ou des voyages. Yuna ne se souvenait même pas l’avoir déjà vu exprimer une quelconque joie à son égard. Elle était une fille, il aurait voulu un garçon qui pourrait reprendre les rênes de son  empire économique une fois adulte. Avec la politique de l’enfant unique, il n’avait aucun recours. Yuna avait grandi avec ce sentiment de rejet, et en souffrait encore aujourd’hui. Sa mère l’avait élevée dans les valeurs et les manières qu’une fille de la haute société doit respecter. Tout cela n’était que paraître plutôt qu’être, et Yuna s’efforçait de faire de son mieux pour ne pas décevoir sa mère. Au fond, elle avait seulement l’impression d’être la petite poupée de cette femme qui avait connu exactement le même passé.

En termes d’éducation, Yuna avait connu ce que beaucoup enviaient. Ecoles privées hors de prix, où la morale et le conformisme sont assenés à coup de nationalisme exacerbé. Elle avait côtoyé des enfants issus du même milieu qu’elle jusqu’à son entrée à l’université, mais répugnait ces prétendus lettrés qui ne savaient pas se servir de leur tête. Plutôt littéraire, Yuna s’était prise très tôt de passion pour les langues. Elle avait une bonne oreille, et apprenait vite. Elle étudia donc le japonais, dès le collège, en même temps que l’anglais. Bien qu’ayant un père japonais, il ne lui avait pas appris sa langue natale. Si bien que Yuna, étant sans cesse baladée entre l’Empire du Milieu et le Pays du Soleil Levant, n’avait appris que quelques mots lorsqu’elle rendait visite à ses grands-parents. On lui disait qu’elle était douée, et elle voulait en faire son métier. Son père y voyait là une belle opportunité de développer ses affaires à l’étranger. C’est pourquoi, une fois au lycée, la guerre de l’orientation fût déclarée. Il voulait qu’elle étudie le monde de l’économie, qu’elle détestait plus que tout. Elle voulait partir étudier au Japon, et obtenir son diplôme là-bas. Cela donna lieu à de violentes disputes, seuls vrais échanges que Yuna n’avait jamais eu avec son père. Sa mère ne voulait pas qu’elle parte. « Fait ce que dis ton père », répétait-elle. Seulement, Yuna avait, toute sa vie durant, fait que qu’on lui dictait. Elle voulait son indépendance. Bien que de caractère aimable et conciliant, elle savait s’affirmer. Finalement, elle avait tout organisé seule, de l’inscription dans une prestigieuse université à Tokyo jusqu’à son déménagement dans la capitale nippone. Le compte en banque bien garni que lui avait laissé son père l’avait beaucoup aidé, elle ne s’en cachait pas. Il aurait pu lui couper les vivres, mais il ne le fit pas, ce qui étonna toujours Yuna. Elle ne reviendrait pas de sitôt en Chine, et n’avait plus que de rares appels de sa mère lors de son anniversaire ou du Nouvel An.

Une fois à Tokyo, Yuna se consacra à ses études de traduction. Elle voulait réussir au mieux, et travaillait dur. Elle rencontra des personnes de milieux différents, ce qui la changea beaucoup des élèves fils-d’un-tel. Il y eut notamment sa rencontre avec Kimoro Yuzuji. Un jeune homme qui venait d’intégrer l’université, tout comme elle. Il était son strict opposé. Plutôt grand, musclé, la peau légèrement mâte, les cheveux décolorés, piercings et tatouages apparents, allure décontractée. Elle était petite, très fine, le teint pâle, de longs cheveux noirs descendants sur ses épaules, toujours tirée à quatre épingles. Il se foutait de tout, son seul problème était de savoir quand il pourrait enfin rentrer chez lui pour jouer à des jeux vidéo jusqu’au petit matin, ou quand il pourrait  fumer sa prochaine cigarette. Elle ne faisait qu’étudier et travailler dans un petit restaurant à côté de chez elle, ne savait pas ce qu’était que de lever le pied. Il était de nature enjouée, spontanée, toujours prêt à aider ceux qui seraient dans le besoin. Elle était discrète, un peu timide même, n’aimant pas montrer ses sentiments. Oui, tout les opposaient, et pourtant, ils se lièrent vite d’amitié, et bientôt un peu plus. Yun s’installa vite chez lui après que son appartement partit en fumée à cause d’un incendie. Il avait une maison que son père laissait à sa disposition. Un vrai luxe pour un étudiant. Le père de Yuzuji était chef d’un clan de yakuza, l’un des plus influents à Tokyo, notamment du côté d’Ikebukuro. Yuzuji était plus ou moins destiné à reprendre la tête du clan, mais il refusait pour le moment. Son frère aîné remplissait très bien son rôle d’héritier. Son père finançait donc ses études et sa vie quotidienne, en espérant que son fils change d’avis. Yun n’aimait pas vraiment cette situation, mais elle faisait confiance à Yuzuji pour la gérer. Après presque un an de relation, Yuna tomba enceinte. Elle ne voulait pas avorter, et Yuzuji avait toujours désiré fonder sa propre famille. Le problème était que, en pratique, il leur serait bien difficile d’élever leurs jumeaux. Yun ne voulait pas abandonner ses études. Elle voulait travailler et il lui fallait un diplôme pour cela. De plus, ils n’avaient plus de revenus fixes puisque Yun quitta son job de serveuse. Yuzuji laissa donc tomber ses études, et reprit la tête du clan Kimoro avec son frère aîné.  Cela ne le dérangeait pas plus que ça. Les études n’avaient jamais été son fort, et il voulait être certain que leur famille ne manquerait de rien. Le printemps suivant, ils se retrouvèrent donc parents d’un petit Yuki et d’une petite Reira. Yuna n’avait pas pour autant quitté l’université. Elle élevait ses enfants mais continuait ses études sous forme de cours du soir. C’était beaucoup de travail, et elle avait parfois un peu de mal à tout gérer en même temps. Mais Yuzuki était là pour l’aider, tout comme sa belle-mère.

Environ 8 mois après la naissance de Yuki et Reira, ce que Yun avait tant redouté arriva : Yuzuji fût tué lors d’un règlement de compte avec un clan rival. Cet évènement marqua le début d’un enfer pour Yuna. Elle se retrouvait mère célibataire de deux enfants en bas âge, sans revenus fixe, au bord de la dépression. Ce fût une période extrêmement dure psychologiquement. Elle n’arrivait pas à faire son deuil, et seule la présence de ses enfants la maintenait hors de l’eau. Elle n’avait plus goût à rien, était toujours fatiguée, prête à fondre en larme à la moindre contrariété. Ses insomnies régulières s’étaient tellement amplifiées qu’elle ne dormait quasiment plus. Il fallait qu’elle continue à étudier, mais en pratique c’était quasiment impossible. Même avec l’argent qu’elle avait de côté et ce que Yuzuji leur avait légué, elle ne pouvait pas se permettre de vivre sur ses économies. Les parents de Yuna n’avaient jamais approuvé sa relation avec Yuzuji, ni sa grossesse. Ils avaient coupé les ponts. Elle ne pouvait même pas implorer leur aide. C’est alors la famille de Yuzuji qui lui fût de la plus grande aide. Les questions financières, « on n’en a que faire » avait dit le père de Yuzuji, « laissez-moi m’occuper de tout ça ». Yuna ne pouvait qu’accepter même si moralement c’était tout à fait contraire à ce qu’on lui avait appris. Il venait de perdre l’un de ses fils, et voulait s’occuper au mieux de ses petits-enfants. D’ailleurs, c’est sa femme qui aida le plus Yuna dans leur éducation. Elle était toujours prête à les garder quand Yuna devait se rendre en cours ou avait un séminaire, et veillait à ce qu’ils ne manquent de rien. Elle considérait Yuna comme la fille qu’elle n’avait jamais eue, et Yun comme la mère véritablement aimante qu’elle n’avait jamais connue. Aujourd’hui encore elles sont très proches. Saitô, le frère de Yuzuji, veillait tout particulièrement à la sécurité de Yuna et des jumeaux. Il était maintenant seul à la tête du clan, et savait bien que tout pouvait arriver. Yuzuji en était la preuve. Il avait été très affecté par la mort de son frère : ils s’entendaient enfin correctement après des années de conflits, et tout avait disparu en quelques secondes. Il était fier de ce qu’avait accompli son frère, et était devenu un ami proche de Yuna, l’épaulant dans son deuil et dans les coups durs. Une sorte de confident.

Maintenant, Yuna a 29 ans, Reira et Yuki 10 ans. Ils vont dans une école réputée, et savent parfaitement ce qui est arrivé à leur père, bien qu’ils ne l’aient jamais connu. Le fait qu’il était un yazuka ne leur a jamais posé de problème, tout comme le fait qu’une partie de leur famille soit rattachée à ce monde qu’on ne veut pas voir. Ils se contentent de rester discret à ce sujet, et de vivre leur vie normalement. De son côté, Yuna a finalement réussi à décrocher son diplôme et travaille maintenant en tant que traductrice indépendante. Cela lui permet de travailler chez elle et de continuer à s’occuper pleinement de ses enfants. Ils sont la prunelle de ses yeux, et les perdre serait sûrement un coup fatal. Ils forment une famille très soudée, bien que les jumeaux approchent de l’adolescence qui apporte son lot de doutes et de confrontations. Avec son travail, Yuna a pu se détacher de la tutelle financière de son beau-père, bien que celui-ci insiste toujours pour prendre en charge les études de ses petits-enfants. Ainsi était le deal. Sentimentalement, Yuna continue inlassablement de ressentir le vide laissé par la mort de son amant. Elle n’arrive pas à s’ouvrir aux autres hommes, à faire confiance de nouveau. On lui a arraché ce qu’elle avait de plus précieux, et même si Saitô l’a vengée, cela n’a rien changé. Elle a peur de souffrir de nouveau, de ne pas réussir à remonter la pente une nouvelle fois. Peut-être quelqu’un arrivera-t-il à lui prouver le contraire, qu’elle peut être heureuse auprès d’un autre, sans pour autant oublier Yuzuji.

Yuna habite à la lisière avec le quartier d’Ikebukuro. La guerre des gangs entre les G-Boys et les Black Angels la rend amère. Elle n’y voit qu’une bande de gamins faisant les gros bras pour s’occuper. Et pourtant, ils s’entretuent comme de grandes personnes. C’est sûrement ce qui l’inquiète le plus. Même les yakuza s’en méfient. Ils ont beau agir comme des « amateurs » en impliquant de simples citoyens, ils sont maintenant incontrôlables. Yuna évite au mieux les zones sensibles, et a strictement interdit aux jumeaux de se balader seuls dans ce quartier. Les vieux fantômes qui la troublaient encore maintenant avaient ressurgi de plus belle, et elle ne se sentait vraiment pas tranquille. Elle espérait que cela prendrait vite fin, et que la police serait capable d’intervenir. Mais en même temps, elle ne se faisait pas beaucoup d’illusions. Dans ce monde souterrain, une action officielle n’aurait pas beaucoup d’effets. Il n’y avait plus qu’à attendre en croisant les doigts.


Hors-rp, on me surnomme mYv3 et j'ai 18 ans. Comment j'ai découvert MI ? grande fan d’IWGP, je cherchais un forum reprenant le monde de ce livre. Et je n’en ai trouvé qu’un :DJ’avais un compte sur la « version » précédente, avec en avatar Mika Nakashima (Que je n’ai pas beaucoup fait vivre… Pardon T___T). Ca faisait longtemps que j’avais envie de reprendre Yuna, qui est un personnage qui a évolué sur un autre forum (Konoha High School, peut-être que certains connaissent, version 3, sous le nom de Yun Wang…), en l’adaptant à ce forum car entre le contexte et ce qu’est devenue Yuna, je trouvais que ça collait plutôt bien. (Tout ce qui touche aux Yakuza notemment…). Enfin voilà, si y’a un petit Makoto pour ma chère Yuna, JE PRENDS ;D. Je serai présent(e) environ présence 3/7 jours (Peut-être plus, peut-être moins. J’attends de voir mon emploi du temps qui risque d’être très chargé cette année. Mais je n’abandonne personne o/). Je pense que j'ai un niveau de rp bon, les pavés, j’ai un peu de mal mais je peux en écrire. Il me faut un peu de temps et de la matière. En général moyenne est autour d’une page word.. C'est mon 1er compte/DC/TC et je joue un inventé.


PS: bon pour le nom de famille c'est qu'après mon inscription que j'ai vu que j'avais le même que ton perso Mina... Pardon!! Du coup... Je le change ou on se trouve un lien? *grosse boulette bonjour!*


avatar
Admin

Voir le profil de l'utilisateur http://m-ikebukuro.forumactif.fr

❖ Avatar : Katô - sexy - Shigeaki
❖ DC : Aucun
❖ Dispo : présent(e)
❖ Âge : 25 ans
❖ Nationalité : Japonaise
❖ Occupation : Inspecteur de Police
❖ Fiche & Relations : UC



Posté le Sam 27 Juil - 8:37
Ahhh te revoilà =D Re bienvenue ♥️
J'aime beaucoup ton personnage !! Et pour le nom de famille t'en fais pas, on a également deux Miura (une admin et une nouvelle) donc ça va XD Et on se trouvera un lien t'en fais pas o/


Tu es validé(e).

Quel heureux évènement ! Te voilà citoyen(ne) officiel(le) d'Ikebukuro ! Maintenant que tu as passé le cap de la validation, il est temps de te faire connaître de ton entourage et de tisser des liens avec lui !

De plus, si tu veux commencer l'aventure au sein de ce quartier unique, tu peux te chercher un partenaire pour le RPG, et tu pourras répertorier tes aventures par ici. Mais comme tu ne vis pas sous un pont ou dans un carton, il faut aussi penser à demander un logement dans Ikebukuro.
Pense également à compléter ton profil intégral, en incluant les liens vers ta fiche de présentation et de liens (que tu actualiseras régulièrement).
Tu as également désormais accès au flood du forum ! Mais ce n'est pas une raison pour négliger la partie rp ;)

→ Amuse-toi bien sur Midnight Ikebukuro ! ♥️


Invité





Posté le Sam 27 Juil - 8:47
Merci :D Contente que Yuna te plaise ! On reparlera du lien quand j'aurai le courage de faire ma fiche x)


avatar
Admin

Voir le profil de l'utilisateur http://m-ikebukuro.forumactif.fr

❖ Avatar : Katô - sexy - Shigeaki
❖ DC : Aucun
❖ Dispo : présent(e)
❖ Âge : 25 ans
❖ Nationalité : Japonaise
❖ Occupation : Inspecteur de Police
❖ Fiche & Relations : UC



Posté le Sam 27 Juil - 8:53
Ahaha pas de soucis (:
Et elle est intéressante, donc oui je l'apprécie =)


Invité





Posté le Sam 27 Juil - 9:03
J'ai trop l'habitude du bouton "j'aime" je viens de le chercher 3 secondes là... #Sort#


avatar
Admin

Voir le profil de l'utilisateur http://m-ikebukuro.forumactif.fr

❖ Avatar : Katô - sexy - Shigeaki
❖ DC : Aucun
❖ Dispo : présent(e)
❖ Âge : 25 ans
❖ Nationalité : Japonaise
❖ Occupation : Inspecteur de Police
❖ Fiche & Relations : UC



Posté le Sam 27 Juil - 9:06
XDDD tu m'as tuée là ! Raté pour le coup ^^


Invité





Posté le Sam 27 Juil - 9:08
Haha grave xD Bon, stop the flood Mister Admin èwé


avatar


Voir le profil de l'utilisateur

❖ Avatar : Yang Yo Seob
❖ Dispo : présent(e)
❖ Âge : dix huit
❖ Nationalité : japonais
❖ Occupation : est censé faire des études, mais squatte plus les rues qu'autre chose
❖ Fiche & Relations :



Posté le Sam 27 Juil - 9:31
Bienvenue à toi aussi rapide que l'éclair xD

_________________
Tonight, take me to the other side. Sparks fly like the Fourth of July. Just take me to the other side. If we walk down this road, we’ll be lovers for sure. So tonight kiss me like it’s do or die and take me to the other side
this would be perfect
(gif tumblr/code northern lights.)


avatar
Admin

Voir le profil de l'utilisateur http://m-ikebukuro.forumactif.fr

❖ Avatar : Katô - sexy - Shigeaki
❖ DC : Aucun
❖ Dispo : présent(e)
❖ Âge : 25 ans
❖ Nationalité : Japonaise
❖ Occupation : Inspecteur de Police
❖ Fiche & Relations : UC



Posté le Sam 27 Juil - 9:32
T'as vu comme elle est trop efficace ? Avoir passé 3 mois au Japon ça l'a rendue aussi efficace qu'eux (a)


Invité





Posté le Sam 27 Juil - 9:34
Efficacité à la chinoise (ou japonaise, comme tu veux) ;D Merci en tout cas <3

EDIT: C'est ce qu'on appelle de l'organisation. Pourquoi crois-tu que j'étudie le management? ;)


avatar


Voir le profil de l'utilisateur

❖ Avatar : Yang Yo Seob
❖ Dispo : présent(e)
❖ Âge : dix huit
❖ Nationalité : japonais
❖ Occupation : est censé faire des études, mais squatte plus les rues qu'autre chose
❖ Fiche & Relations :



Posté le Sam 27 Juil - 9:40
Aha management, ça me rappelle la STG XD

_________________
Tonight, take me to the other side. Sparks fly like the Fourth of July. Just take me to the other side. If we walk down this road, we’ll be lovers for sure. So tonight kiss me like it’s do or die and take me to the other side
this would be perfect
(gif tumblr/code northern lights.)


Invité





Posté le Sam 27 Juil - 9:43
But here is question of International Management (ça en jette plus nan? ;D)


avatar


Voir le profil de l'utilisateur

❖ Avatar : Yang Yo Seob
❖ Dispo : présent(e)
❖ Âge : dix huit
❖ Nationalité : japonais
❖ Occupation : est censé faire des études, mais squatte plus les rues qu'autre chose
❖ Fiche & Relations :



Posté le Sam 27 Juil - 9:55
C'est pas mal ouais, j'avoue ! XDD bref bref, stop flood!

_________________
Tonight, take me to the other side. Sparks fly like the Fourth of July. Just take me to the other side. If we walk down this road, we’ll be lovers for sure. So tonight kiss me like it’s do or die and take me to the other side
this would be perfect
(gif tumblr/code northern lights.)


avatar


Voir le profil de l'utilisateur

❖ Avatar : Yoon Du Jun [beast]
❖ DC : Aucun
❖ Dispo : présent(e)
❖ Âge : vingt-quatre ans
❖ Nationalité : Coréeenne
❖ Occupation : Inspecteur
❖ Fiche & Relations : this is my life & my relationships



Posté le Sam 27 Juil - 17:40
bienvenue ❤ & pardon pour le retard ^^

_________________
Spoiler:
 


 

Watanabe Yuna

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Requète spéciale (PV: Sandor, Arménia, Sanzo, Yuna)
» [M] Ken Watanabe - UNISON
» Watanabe Jin
» Watanabe Charles Sora recharge ses batteries à la photosynthèse
» [CLOS] [Alex/Yuna] Magic Alice

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
» M I D N I G H T • I K E B U K U R O  :: One upen a time :: Passeports :: Passeports Erronés-